Comment souscrire une assurance auto temporaire ?

L’assurance auto temporaire est une solution incontournable dans le cas d’une assurance véhicule non valide dans une zone géographique ou pour une voiture non assurée suite à la résiliation du contrat d’assurance classique. Mais, il faut suivre les démarches assurance auto temporaire.

La généralité concernant l’assurance auto temporaire

L’assurance voiture temporaire désigne une assurance automobile à durée limitée. Pour faire couvrir un véhicule sur une durée restreinte, il convient de la contracter. Elle offre en général une couverture pour une période entre 1 à 90 jours. Elle propose des formules limitées en termes de garanties.

Un conducteur peut choisir de souscrire une assurance auto provisoire en cas de voyage dans une contrée non-couverte par le contrat classique, dans le cas de la conduite occasionnelle d’un véhicule non assuré, après l’acquisition d’une voiture neuve ou son importation de l’étranger ou dans l’attente de souscrire un nouveau contrat voiture. Pour plus d’infos, cliquez sur ce site assurance-voiture-temporaire-provisoire.com.

Les garanties offertes par le contrat d’assurance auto provisoire

La couverture proposée par l’assurance auto temporaire inclut une protection « au tiers ». La plupart des organismes permettent d’opter pour des garanties complémentaires comme la garantie personnelle de l’automobiliste, dommages, dépannage et assistance. L’assurance auto provisoire offre une garantie limitée à la responsabilité au tiers. Généralement, la responsabilité civile peut couvrir les dommages corporels et matériels causés aux tiers. Mais, le coût d’un contrat d’assurance temporaire peut varier selon le délai  de couverture et la puissance de votre voiture.

Celui-ci doit obligatoirement couvrir les mêmes risques qu’une assurance classique. Lorsqu’un dommage est produit de façon effective, des modalités de mise en œuvre du contrat peuvent être plus spécifiques.

Les démarches et les modalités à respecter pour souscrire une assurance auto temporaire

Le contrat d’assurance temporaire peut protéger l’automobiliste pour les préjudices et les dommages provoqués à des tiers. Cependant, ce conducteur doit respecter les modalités importantes. Lorsqu’il fait la souscription de l’assurance, il faut qu’il ait au minimum 23 ans. Il doit disposer d’un permis de conduire depuis plus de 2 ans.

En plus de cela, il existe des démarches administratives à respecter. Le conducteur doit se munir des papiers exigés par les assureurs. Il doit fournir un exemplaire du relevé d’information de l’assuré, un duplicata du permis de conduire en cours de validité et une copie du certificat d’immatriculation ou de la carte grise du véhicule assuré provisoirement. Généralement, le contrat d’assurance auto temporaire est plus cher que l’assurance classique.

À quelles occasions souscrire une assurance auto temporaire ?